La France, un pays d’entrepreneur en devenir

27 septembre 2017

Lundi 25 et mardi 26 septembre 2018 s’est tenu le Salon de la micro entreprise, dédié aux créateurs et dirigeants de startup et de TPE. À cette occasion le fondateur de ce salon, Alain Bosetti, a répondu à quelques questions au micro de France Inter.

La France deviendrait-elle un pays de créateurs d’entreprise ?  

Selon Alain Bosetti, une transition entrepreneuriale est en marche en France. Cette évolution, c’est l’évolution d’une société de salariés vers une société avec des entrepreneurs indépendants. Les employés préfèrent travailler à leur compte plutôt que de travailler pour un employeur. Le taux d’actif créant leur entreprise augmente. En 2000, on pouvait compter 36 millions d’actifs en France, et 210 000 ont créé leur boîte. L’année dernière, en 2016, la France comptait 38 millions d’actifs et 550 000 créateurs d’entreprise. C’est un réel développement pour le pays, avec 161,9% d’évolution, ce qui représente 340 000 créations d’entreprises en plus en 6 ans.

Dans ce changement, positif pour le pays, on peut y voir un effet Macron d’après le fondateur du Salon SME. Mais c’est surtout l’envie de prendre son destin en mains de la part des employés qui fait évoluer la situation. “On ne va plus décider à ma place”, c’est la phrase qui revient dans la bouche des créateurs d’entreprise. “Je pense qu'aujourd'hui ne pas avoir conscience de ses talents et de ses compétences, ne pas savoir où l'on va, c'est se mettre en situation de fragilité et de précarité”, explique Alain Bosetti.

À ce jour, les auto entrepreneurs représentent quasiment 50% des créations d'entreprise. Dans 78% des cas, l'activité créée, est l'activité principale. Mais cela peut être aussi une activité secondaire pour compléter ses revenus ou tester une idée. Parmi ces créations d’entreprise, il y a les graines de TPE, de PME et de grosses boîtes de demain.

Au-delà de cette envie d’exister et de travailler à son compte, il ne faut pas oublier le côté administratif de la tâche. Ces créateurs d’entreprise ont besoin d’être accompagnés dans leurs démarches pour pouvoir pérenniser leur entreprise